Dr Maria Montessori

* 31 août 1870, † 6 mai 1952

 Maria Montessori est la première femme en Italie à s'être battue à la fin du XIXe siècle pour pouvoir étudier à la Faculté de médecine de Rome. En 1896, elle termine brillamment ses études et se tourne rapidement vers les sciences de l'éducation. Fonder une pédagogie révolutionnaire à l’échelle internationale qui, à ce jour, n’a rien perdu de sa pertinence – bien au contraire – a été l'œuvre de toute sa vie. Les réponses de Maria Montessori aux questions du développement de l'être humain gardent encore toute leur validité et sont peut-être plus actuelles que jamais.

Maria Montessori- d'Insle Montessori-Schule in Zürich

 Influencée par les travaux de deux médecins français, Itard et Séguin, Maria Montessori élabore du matériel pour aider des enfants handicapés mentaux. Les résultats obtenus seront si positifs qu'ils la rendront célèbre non seulement dans les milieux spécialisés, mais aussi bien au-delà des frontières de son pays. Encouragée par ce succès, elle décide d'étendre sa méthode au travail avec des enfants sans handicap et fonde en 1907 sa Maison des enfants (Casa dei Bambini) à San Lorenzo, une banlieue défavorisée de Rome. D'autres Maisons des enfants suivront à Milan et à Naples.


 L'intérêt pour sa méthode prend de l'ampleur et la diffusion mondiale de la pédagogie Montessori ne s'arrêtera plus. La «Dottoressa», comme on l'appelle souvent avec déférence, consacrera toute sa vie à étendre et à améliorer son matériel de développement, à publier des ouvrages spécialisés, à former des enseignants, mais surtout à observer attentivement les enfants qui constituent le fondement de ses recherches. Même ses années d'exil en Inde au cours de la Seconde Guerre mondiale ne l'ont pas empêchée de poursuivre son travail au service de l'enfant. C'est là qu'elle a développé le concept le plus essentiel de son approche pédagogique connu sous le nom d'«éducation cosmique».


 Après sa mort, son fils naturel, Mario Montessori, reprendra la conduite du mouvement Montessori qui s'est propagé dans le monde entier. Ce rôle revient aujourd'hui à l'Association Montessori Internationale (AMI) dont le siège est à Amsterdam http://ami-global.org/.